Birdy Heart

Nouvel album 14 titres (2018)
iTunes, Deezer, spotify ...

Nouvel album (2018)

Birdy Heart

Dans les nuits calmes ou agitées de l’être, nichée au creux de nos cages thoraciques vit une espèce aviaire d’une grande beauté. Capable de contenir, de retenir, d’exprimer, de palpiter, de battre la chamade, cet oiseau unique et précieux ne se montre jamais : c’est l’oiseau-cœur.
Et si la traversée de la vie terrestre n’était rien de plus qu’un voyage que l’on croit faire en dehors de soi-même alors qu’il ne serait que celui qui nous ramène à la source même ? Et si nous étions en exil le temps d’un viatique où chaque être aspire à comprendre le mystère de la vie ? Et si chaque expérience n’était qu’une guidance vers l’intime de soi ?
Dans la plupart des cultures, il est communément dit que le cœur est le siège de l’âme. C’est précisément cette « âme-oiseau » que Do Montebello a souhaité mettre à l’honneur à travers un répertoire exigeant et sensible, alliant compositions et adaptation de thèmes de Jazz américains et brésiliens, moins visités, et dont elle signe, dans son nouvel album « Birdy Heart » une éblouissante version.

“ Cet album, c’est un climat ; j’ai voulu laisser de l’espace au silence. Pour chanter ce qui est invisible, pour tenter d’aborder les rives de la vie intérieure, mon choix s’est porté sur une musique acoustique. Curieusement cela incite à lever le voile sur l’intime ” – Do Montebello.

Do Montebello

" Chanter, c’est se laisser traverser par l’invisible clarté "

Album  (2014)

Adamah

Le premier disque de Do Montebello, artiste à l’âme vagabonde, dont la poésie sensible et onirique questionne l’humanité en profondeur sur son rapport au monde et à la vie.
Une oeuvre produite avec le talent et la rigueur de Jean-Louis Wiart (Axolotl jazz), pour laquelle Do Montebello s’est entourée du guitariste et arrangeur Sergio Farias (Edu Lobo, Márcio Faraco, Dominique Fillon, Sanseverino) et du pianiste Patrick Favre (« Valse nomade », «Humanidade » et « Origines », sur le label La Lichère).
Un disque d’une rare justesse, voluptueux, organique et aérien, dans lequel l’auditeur se laisse bercer avec quiétude par des mélopées savoureuses aux confins du jazz et des musiques brésiliennes.

“ Sur le disque Adamah (“Terre rouge” en hébreu), qui paraît chez Frémeaux, elle promène sa jolie voix, essentiellement en portugais (mais aussi en français et en anglais), sur des rivages sereins : de la chanson jazz aux couleurs brésiliennes, qui allie musicalité et volupté ” – Anne BERTHOD – TELERAMA.

CONTACT

1 + 9 =