"Le chant est l’acoustique de l’âme"

Do Montebello

BiOGRAPHIE

Do Montebello

Alger, désert de l’Algérie, Afrique de l’Ouest jusqu’à l’adolescence puis navigation pendant douze ans entre la France, les Caraïbes, les Etats-Unis, le Brésil. Cette artiste, à la poésie poignante, est allée puiser à la diversité des influences musicales qui ont nourri son ADN artistique pour développer un univers singulier et sensible où s’entrelacent le Jazz, les musiques du nord du Brésil, le classique.

Difficile d’enfermer Do Montebello dans une seule chapelle tant elle nourit son univers de la fusion d’arts complémentaires et indissociables selon ses choix. Son dernier opus “Birdy Heart” en fait la brillante demonstration. Elle y réunit musique, poésie et s’apprête à faire paraître un ouvrage de poésies illustrées par ses soins.

Artiste lumineuse, elle a enchanté le public venu la découvrir au “Festival des Elles”, “Festival de Jazz de Saint-Germain des Prés”, à “l’Européen” où elle était accompagnée d’un quatuor à cordes des solistes de l’Opéra de Paris. Programmée dans le cadre du “Festival des Enchanteuses” en 2011, elle est accueillie en résidence au Triton en octobre 2012 où elle finalise les arrangements de son album “ADAMAH” paru chez Frémeaux en 2014 et qualifié par “Le Monde” de “délicat et délicieux”.

Do Montebello

" Chanter, c’est se laisser traverser par l’invisible clarté "

En novembre 2014, à l’occasion d’un concert hommage à Tico da Costa , elle a été invitée à chanter au Brésil au Teatro Riachuelo de Natal aux côtés de Toninho Horta, Manuel Obregon, Olivier Glissant …

En Juin 2015, à l’invitation de Thomas Sotto son album est chroniqué dans le cadre de la matinale d’Europe1. A l’automne de la même année, elle se produit au studio de l’Ermitage à Paris, aux côtés de Marc Berthoumieux, Patrick Favre, Sergio Farias, Xavier Desandre Navarre, Stéphane Limonaire… La présentation de son spectacle “Adamah” a été relayé par le 19/20 FR3 en amont de son concert dans le cadre du Festival “Place aux artistes” d’Albi le 18 août 2016 et elle a conquis les Colmariens en avril 2017 dans le cadre du Festival du printemps de Colmar.

Do Montebello a enregistré au Brésil, en 2017, “Birdy Heart” – “L’oiseau-cœur”, son deuxième album qui paraîtra en septembre 2018 sur le catalogue Frémeaux et Associés. Pour chanter cette âme dont elle imagine qu’elle se niche au creux de notre cage thoracique, elle s’est entourée de Sergio Farias, compositeur, arrangeur, guitariste, complice de la toute première heure, de Roberto Taufic, guitariste brésilien salué par la scène Jazz internationale, d’Airton Guimarães à la contrebasse majestueuse, de Marc Berthoumieux, dont l’accordéon a accompagné les plus grands noms de la scène française et internationale, de Jaques Morelenbaum, compositeur, arangeur, chef d’orchestre au violoncelle, accompagnateur entre autres géants du Jazz de Jobim, avec qui elle signe une mise en musique de la poésie “Dire-Amour” et, at last but not least, de Toninho Horta aux côtés duquel elle chante une éblouissante version en duo guitare/voix de “Waiting for you”, composition du guitariste mineiro (de Minas Gerais – Brésil).

“ J’ai l’âme apatride…je pars et je reviens comme le font certains oiseaux…” – Do Montebello.

CONTACT

3 + 14 =